26 C
Abidjan
dimanche 7 août 22

Rapport GSMA : 94% de la population mondiale a accès au haut débit de l’internet en 2021

Selon le rapport GSMA publié sur l’état de la connectivité Internet mobile 2021, 94% de la population mondiale a accès au haut débit d’internet mobile, ce, malgré la pandémie de COVID-19.

4 milliards de personnes connectées l’internet mobile

L’utilisation de l’Internet mobile se traduit par un peu plus de 4 milliards de personnes connectées, 225 millions de plus par rapport à 2019, et contre un tiers de la population mondiale il y a à peine six ans.
Cependant, alors que la croissance est impressionnante en termes de connectivité Internet mobile, à la fois en termes de couverture et d’utilisation de l’Internet mobile, le rapport souligne que les travaux doivent s’accélérer pour combler la fracture numérique.
Sur les 3,8 milliards de personnes qui ne sont toujours pas connectées, seulement 450 millions de personnes ne vivent pas dans des zones couvertes par le haut débit mobile (« l’écart de couverture »).

Les non-utilisateurs dans les zones déjà couvertes par le haut débit mobile

L’écart de couverture représente une amélioration significative d’année en année. Le défi bien plus important réside dans les 3,4 milliards de personnes qui vivent dans des zones déjà couvertes par le haut débit mobile, mais qui ne l’utilisent pas (« l’écart d’utilisation »).
En outre, la GSMA examine les premiers impacts de la pandémie de COVID-19 et les effets régionaux les plus importants. Enfin, des recommandations ont été formulées pour contribuer à combler la fracture numérique et assurer un meilleur accès à la connectivité Internet mobile.

Selon la GMSA, au cours des six dernières années, l’écart de couverture a continué de se réduire sur la base des faits saillants suivants :

En 2014, près d’un quart de la population mondiale n’avait pas accès à un réseau mobile haut débit. À la fin de 2020, ce chiffre n’était que de 6 %. Aujourd’hui, 94 % de la population mondiale a accès à un réseau haut débit, la plupart des progrès ayant été réalisés entre 2014 et 2018.

Une augmentation de la couverture de 93 % à 94 %

En 2020, la couverture mondiale a augmenté d’un point de pourcentage, passant de 93 % à 94 %. Cela a réduit le nombre de personnes vivant dans des zones sans réseau haut débit mobile à 450 millions. Ceux qui restent à découvert vivent généralement dans des zones rurales peu peuplées avec un terrain difficile. De plus, le nombre de personnes utilisant l’Internet mobile a également augmenté pour la deuxième année consécutive, conformément aux mesures suivantes.3,4 milliards de personnes vivaient dans l’empreinte d’un réseau mobile en 2020
L’écart d’utilisation reste important et représente la majorité des non connectés. En 2020, 3,4 milliards de personnes (43 % de la population mondiale) vivaient dans l’empreinte d’un réseau mobile à large bande, mais n’accédaient pas aux services Internet mobiles.

Bien que l’écart d’utilisation se rétrécisse, il est maintenant sept fois plus important que l’écart de couverture. En 2014, l’écart d’utilisation représentait 64% de la population totale non connectée. Ce chiffre est passé à 88% en 2020 en raison de l’augmentation de la couverture haut débit mobile.

Les pays à revenu faible et intermédiaire (PRFI) représentent désormais près de 93 % de la population mondiale non connectée et plus de 98 % de la population non couverte.
Entre 2019 et 2020, l’augmentation la plus significative de l’utilisation de l’Internet mobile se situe en Asie de l’Est (61 %), qui a augmenté de 4 %.

L’impact de la pandémie COVID-19

La pandémie a en outre mis en évidence l’importance de la connectivité Internet mobile pour le bien-être social et économique des personnes dans le monde. Les personnes disposant d’un accès à Internet mobile ont pu rester en contact avec leurs amis et leur famille, faire des affaires, accéder à des informations et des services essentiels, et autrement atténuer la monotonie de la vie de verrouillage. Pourtant, 47 % de la population des PRFI n’utilise toujours pas l’Internet mobile alors qu’elle vit dans la couverture du réseau mobile à large bande.

Les principaux obstacles comprennent

Le manque de sensibilisation à l’Internet mobile et à ses avantages, l’alphabétisation et les compétences numériques constituent le plus grand obstacle à l’adoption. Près d’un quart des adultes dans les pays étudiés dans le rapport ne connaissent pas l’Internet mobile et ses avantages.

L’accessibilité au réseau

Les appareils et les données connectés à Internet sont devenus moins abordables dans de nombreux PRFI en 2020 en raison de l’impact économique de la pandémie de COVID-19.
Ces barrières affectent souvent de manière disproportionnée des segments spécifiques de la population, en particulier les personnes vivant dans les zones rurales et les femmes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Merci d'écrire votre commentaire
Please enter your name here

NOS RÉSEAUX SOCIAUX

117FansLike
113FollowersFollow
212SubscribersSubscribe

Articles récents

Abonnez-Vous
Abonnez-vous à Digital-Mag pour ne rien rater !
Thanks for signing up. You must confirm your email address before we can send you. Please check your email and follow the instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées.
Abonnez-vous pour ne rien rater !
×
×
WordPress Popup