27 C
Abidjan
mercredi 10 août 22

Airtel Africa affiche une croissance des revenus tirée par les États d’Afrique de l’Ouest

Les résultats financiers d’Airtel Africa pour le deuxième trimestre 2022 (clos le 30 juin) ont été dévoilés. La société, qui est présente dans 14 États africains, rapporte que les revenus ont augmenté de 13% en monnaie rapportée pour atteindre 1,257 million de dollars. En revanche, les revenus en termes de devises ont augmenté de 15,3 %.

Airtel Africa ajoute que les revenus totaux, pour les services mobiles et les services mobiles money combinés, ont augmenté au Nigeria de 18,3%, en Afrique de l’Est de 14,1% et en Afrique francophone de 11,7%.

Airtel Africa affiche une croissance des revenus tirée par les États d’Afrique de l’Ouest

En particulier, les revenus des services mobiles au Nigeria ont augmenté de 18,3 %, en Afrique de l’Est de 11,1 % et en Afrique francophone de 10,6 % (et dans l’ensemble du Groupe de 14,2 %, avec des revenus de la voix en hausse de 11,3 % et des revenus de données en hausse de 19,8 %). ).

Les revenus du Mobile Money ont augmenté de 26,5 %, tirés par une croissance de 26,9 % en Afrique de l’Est et de 25,4 % en Afrique francophone.

Le bénéfice d’exploitation a augmenté de 20,6 % pour atteindre 425 millions de dollars en devise publiée.

Le bénéfice après impôts a bondi de 25,3 % à 178 millions de dollars.

La base de clients totale est passée à 131,6 millions, en hausse de 8,9 %, avec une pénétration accrue des données mobiles (base de clients en hausse de 9,7 %) et des services d’argent mobile (base de clients en hausse de 19,7 %).

– Airtel Kenya ne se porte pas bien

La branche kényane d’Airtel ne se porte pas bien depuis longtemps. Il a été éclipsé par le leader local, Safaricom, qui tire des revenus substantiels des services mobiles et de l’argent mobile. Cependant, il semblerait que d’autres marchés d’Airtel Africa se soient bien comportés sur la base des chiffres rapportés ci-dessus.

Airtel a depuis séparé son service mobile money, Airtel Money, de la société, qui relève désormais d’une société différente nommée Airtel Money Kenya Limited. La société a depuis nommé un nouveau président du conseil d’administration.

Airtel Kenya a vendu 25,77 % de son service mobile money

Elle a également vendu une part notable de son activité d’argent mobile. Plus précisément, elle a vendu 25,77 % de son produit d’argent mobile Airtel Money dans le cadre d’un accord visant à lever davantage de fonds pour les opérations de l’entreprise. La vente a vu quatre sociétés donner à Airtel Kenya 550 millions de dollars après la transaction. Il s’agissait de Rise Fund, qui a investi 200 millions de dollars, suivi de Mastercard à 100 millions de dollars. Qatar Holding LLC a investi 200 millions de dollars, tandis que Chimera Investment LLC s’est séparé de 50 millions de dollars pour compléter l’achat de la participation.

L’autre jour, il a acheté un spectre 4G supplémentaire auprès de l’Autorité des communications du Kenya pour 40 millions de dollars afin d’augmenter la couverture LTE.

Segun Ogunsanya, PDG d’Airtel Africa déclare :

« Je suis heureux d’annoncer que le Groupe a continué d’afficher une croissance à deux chiffres de son chiffre d’affaires, une amélioration de ses marges et une forte croissance de ses bénéfices. Je suis également particulièrement satisfait de notre renforcement continu du bilan qui s’est poursuivi après la fin de la période, avec le remboursement anticipé de 450 millions de dollars de dette au niveau du Groupe.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Merci d'écrire votre commentaire
Please enter your name here

NOS RÉSEAUX SOCIAUX

117FansLike
113FollowersFollow
212SubscribersSubscribe

Articles récents

Abonnez-Vous
Abonnez-vous à Digital-Mag pour ne rien rater !
Thanks for signing up. You must confirm your email address before we can send you. Please check your email and follow the instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées.
Abonnez-vous pour ne rien rater !
×
×
WordPress Popup