HomeActualité ITBibliothèque en ligne, une soixantaine d’ouvrages d'éditeurs africains sur YouScribe

Bibliothèque en ligne, une soixantaine d’ouvrages d’éditeurs africains sur YouScribe

éditeurs africains, de dix pays différents, ont lancé, récemment, en collaboration avec la bibliothèque en ligne YouScribe

Les éditeurs africains, de dix pays différents, ont lancé, récemment, en collaboration avec la bibliothèque en ligne YouScribe, la rentrée littéraire africaine.

Pendant deux mois, une soixantaine d’ouvrages de tous les genres littéraires (roman, BD, poésie, théâtre, littérature jeunesse et essais) seront mis en avant directement sur YouScribe. Une série d’interviews des auteurs et éditeurs participants sera partagée sur les réseaux sociaux. L’objectif de ce projet est de promouvoir le continent africain et ses auteurs.

En effet, en 2021, la littérature africaine a été à l’honneur sur la scène mondiale. Le prix Nobel a été attribué à l’écrivain tanzanien Abdulrazak Gurnah, le Booker Prize a été décerné à Damon Galgut, auteur sud-Africain, le romancier tunisien, Yamen Manai a été lauréat du prix des 5 continents et du dernier prix Orange du Livre en Afrique, Djaili Amadou Amal, militante féministe et femme de lettres camerounaise, a également reçu le Prix Goncourt des lycéens et le jeune écrivain sénégalais Mbougar Sarr a été le lauréat du Prix Goncourt.

Malgré cette reconnaissance internationale, la littérature africaine manque de visibilité et de moyens dont souffrent de nombreux écrivains et éditeurs africains.

Cette visibilité conjoncturelle ne doit donc pas être considérée comme la « renaissance » soudaine d’une littérature africaine mais plutôt doit nous amener à nous interroger sur l’avenir de l’industrie du livre en Afrique. La littérature africaine existe depuis longtemps, elle est inventive, en constant renouvellement avec l’émergence de scènes littéraires composées de nombreux talents.

« Sans revenir sur l’absence, avec de rares exceptions notables, de politiques culturelles fortes en Afrique, nous sommes convaincus que l’accessibilité à la lecture, la mise en avant de la littérature africaine et la promotion de ses auteurs sont également de la responsabilité de tous les acteurs du livre. L’insuffisance de volonté politique ne doit plus être une excuse, il faut agir », expliquent les organisateurs de cet évènement

La rentrée littéraire africaine à travers des livres en ligne doit être considérée comme une véritable action de démocratisation culturelle au niveau panafricain.

Une rentrée littéraire, à laquelle 30 éditeurs africains s’associent, a pour ambition de rendre visible, auprès du grand public et spécialement auprès des jeunes générations, la diversité et la richesse de la création littéraire africaine.

 

« Il s’agit aussi de mettre en lumière l’émergence de nouveaux talents africains insuffisamment valorisés et accompagnés. Enfin, nous portons l’ambition importante de faciliter la coopération entre les éditeurs. Car le manque de partage de l’information sur les nouveautés et les dernières sorties littéraires du continent est une difficulté majeure que rencontrent beaucoup d’éditeurs. Un manque de circulation qui participe à une diffusion limitée des livres entre les pays africains et donc entrave le rayonnement des auteurs du continent », explique, Valentin Anceau, responsable YouScribe Afrique.

Cette première édition sera 100 % en ligne, même si l’ambition est de permettre la rencontre tangible entre le livre et son public, entre l’auteur et son lecteur. Cette rencontre fortuite, inattendue, « accidentelle » qui, aux détours d’une couverture, éveille la curiosité, crée l’envie de découvrir et entraîne vers le plaisir de lire.

Avec plus d’un million de livres (audio et documents numériques éducatifs) et près de 700 000 abonnés, YouScribe est la plus grande bibliothèque numérique accessible sur smartphone ou ordinateur, des pays francophones. L’offre existe en 3 langues (française, anglais et arabe).

Eugène YAO

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Most Popular

Recent Comments