HomeActualité ITCôte d’Ivoire : Le gouvernement met 1 milliard de Fcfa à la disposition...

Côte d’Ivoire : Le gouvernement met 1 milliard de Fcfa à la disposition des start-ups d’innovation

Le processus de mobilisation des financements des start-ups en Côte d'Ivoire. 1 milliard de FCFA (1,5 million de dollars) pour le financement des startups d'innovation.

L’économie mondiale change. 8 entreprises sur 10 évoluent dans le numérique. Le Ghana, Nigeria, Kenya, l’Egypte et l’Afrique du Sud sont en tête, en termes de mobilisation des financements des start-ups en Afrique. En Côte d’Ivoire, les lignes bougent. Le gouvernement vient de mettre à la disposition des startups une ligne de crédit d’un montant d’1 milliard de FCFA.

 

L’initiative Startup Boost Capital

 

Le gouvernement ivoirien a mis en place, ce mardi 24 janvier 2023, l’initiative Startup Boost Capital, au cours d’une cérémonie, présidée par le ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, Mamadou Touré, à Abidjan Sofitel Hôtel Ivoire.

 

Une initiative sous forme de prêt avec un taux de 8% TTC

 

Cette initiative, dotée pour sa première année, d’une enveloppe globale d’1 milliard de FCFA (1,5 million de dollars) prévoit de financer des projets d’entreprises innovantes à forte composante technologique (startups), à partir de 1 000 000 FCFA pour 2023. Elle se présente sous forme de prêt à moyen terme (12 – 60 mois maximum) avec un taux de 8% TTC/an.

A cet effet, une convention tripartite a été signée entre l’Agence Emploi Jeunes (AEJ), structure opérationnelle du ministère, le #CI20, groupement technique d’entreprises technologiques de 15 jeunes entrepreneurs, et Fin’Elle, institution partenaire de microfinance.

 

Comment bénéficier de Startup Boost Capital ?

 

Sont concernées par Startup Boost Capital, les startups ayant déjà des revenus depuis au moins 2 ans ou des projets innovants portés par des fondateurs ayant une expertise et une expérience dans un projet Tech similaire depuis moins de 3 ans. Pour bénéficier du financement, il faut être âgé de 18 à 40 ans, être porteur de projets innovants ou être une startup.

« Startups Boost Capital s’adresse à toutes les startups de Côte d’Ivoire. Un comité de sélection sera mis en place afin d’analyser périodiquement la pertinence des projets », a expliqué le ministre Mamadou Touré. « Le Président de la République Alassane Ouattara a déclaré l’année 2023 année de la jeunesse. Et le lancement de Startups Boost Capital est une matérialisation de cet engagement », a-t-il ajouté.

 

Près de 3000 projets financés entre 2020 et 2022

 

De son côté, le ministre Amadou Coulibaly de la Communication et de l’Economie numérique a soutenu que « le gouvernement s’est fixé pour objectif la promotion de l’économie numérique dont la contribution actuelle à la croissance économique nationale est de 3% ».

Pour rappel, entre 2020 et 2022, ce sont plus de 2 847 jeunes porteurs de projets numériques qui ont été accompagnés par le gouvernement pour plus de 577 millions de FCFA.

Par K. Bruno

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Most Popular

Recent Comments