27 C
Abidjan
lundi 26 septembre 22

Efournisseur : un portail web pour faciliter le paiement et la traçabilité des factures de l’État

Les fournisseurs et prestataires de l’Etat de Côte d’Ivoire, habitués à la croix et à la bannière avant le paiement de leurs factures, devraient voir leurs peines s’alléger avec le portail que le gouvernement vient mettre en ligne Efournisseur.gouv.ci.

 

Un portail web pour faciliter le paiement des factures

 

Le portail Efournisseur.gouv.ci est le nouveau portail de traitement numérique des factures des fournisseurs de l’Etat que le gouvernement vient de mettre en ligne. Il s’agit d’un applicatif gratuit, permettant à tout prestataire de l’État de suivre, en temps réel, ses factures, de la phase d’engagement jusqu’à celle du paiement, et de recevoir automatiquement une notification en cas de blocage.

 

Accélérer et réduire les délais de paiement des factures avec « Efournisseur »

 

Cette application est un outil, au dire du Premier ministre Patrick Achi, de rationalisation et d’accélération des délais de traitement et de paiement des factures de la commande publique. Celles-ci passent d’une fourchette de 70 à 180 jours maximum, à 70 à 130 jours maximum désormais, soit une réduction de traitement de 50 jours. « Pour 97% des factures, d’un montant inférieur à 30 millions de FCFA, le délai sera de 70 jours, dont 40 jours pour la phase administrative et 30 jours pour le paiement », écrit-il sur sa page LinkedIn.

L’application E.fournisseur.gouv.ci « est évidemment un gage de transparence et d’efficacité sur toute la chaîne de traitement des mandats et induit une motivation supplémentaire pour les entreprises, notamment les PME, d’accélérer le processus de digitalisation de leurs procédures internes et de leur organisation, facteur puissant de compétitivité », se satisfait le Premier ministre ivoirien.

 

La digitalisation pour améliorer et traçabilité des factures

 

Patrick Achi fait la promesse que « la digitalisation et la traçabilité des factures de l’Etat va profondément changer la vie de nos entrepreneurs et leurs succès ! », rappelant l’engagement pris de « mener à bien cette réforme au second semestre 2022, après nos séminaires de travail réalisés avec les acteurs économiques ». « Et nous l’avons fait. Avec notre administration. Avec le secteur privé. Pour un Etat plus digital, transparent, attentif et réactif. Pour des entreprises plus numériques, efficaces et performantes », dit-il, comme une victoire.

Pour le Premier ministre ivoirien, le secteur privé est « au cœur de la vision 2030 du Président de la République Alassane Ouattara et de l’action du Gouvernement de Côte d’Ivoire, au cœur du développement de l’emploi pour nos jeunes et nos femmes, au cœur de l’accélération de la création de richesses pour les Ivoiriens, au cœur de notre Côte d’Ivoire Solidaire ! »

K. Bruno

(Source : Page LinkdIn de Partick Achi, Premier ministre de Côte d’Ivoire)

Articles similaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

NOS RÉSEAUX SOCIAUX

117FansLike
113FollowersFollow
212SubscribersSubscribe

Articles récents

Abonnez-Vous
Abonnez-vous à Digital-Mag pour ne rien rater !
Thanks for signing up. You must confirm your email address before we can send you. Please check your email and follow the instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées.
Abonnez-vous pour ne rien rater !
×
×
WordPress Popup