HomeŒil de l'expertPourquoi il ne faut pas cliquer sur toutes les pièces jointes qu’on...

Pourquoi il ne faut pas cliquer sur toutes les pièces jointes qu’on reçoit ?

Pourquoi il ne faut pas cliquer sur toutes les pièces jointes qu’on reçoit ?

Il ne faut jamais cliquer sans réfléchir sur les pièces jointes… A moins que vous soyez totalement sûr de l’émetteur et que vous attendiez la pièce en question.

En soit, il n’est pas mauvais d’être prudent : la plupart des virus et autres logiciel malveillant entrent dans les systèmes informatiques à la suite d’un simple clic sur une pièce jointe.

Attentions aux pièces jointes !!!

Il ne faut jamais cliquer sur une pièce jointe envoyée par email, si vous ne l’avez pas sollicitée. Quand l’un de vos proches vous envoie un message avec une pièce jointe non sollicitée, il n’est pas très prudent de cliquer. Prenez contact avec ce dernier pour en avoir le cœur net. S’il confirme qu’il vous a bien adressé cette pièce jointe, restez tout de même sur vos gardes. Il peut s’agir d’un fichier « amusant, intéressant, insolite » qu’il a lui-même reçu par email et qu’il s’est empressé de relayer. Oui, mais comment être sûr qu’il n’a pas relayé, à son insu, un fichier infecté ?

Si vous ne connaissez pas l’émetteur, le plus sûr est de supprimer le message. Si la pièce jointe a un rapport avec votre activité professionnelle et peut donc sembler utile, le mieux est tout de même de vérifier que le message est valide, là encore en contactant les intéressés par téléphone ou SMS.

 

Les logiciel malveillant entrent généralement par le biais d’une pièce jointe

 

Il faut signaler qu’un grand nombre de malveillant s’introduit dans un système informatique suite au clic sur une pièce jointe de la part d’un simple utilisateur.

Au moment où l’utilisateur clique sur la pièce jointe, un logiciel malveillant peut entrer en action et opérer son travail de nuisance. De nos jours, ce sont les rançongiciels qui sont devenus la plus grande menace pesant sur les entreprises. Leur action consiste à opérer un chiffrement du disque dur, ce qui rend son contenu inexploitable. Il faut payer une rançon pour pouvoir obtenir la clé de déchiffrement. Or, là encore, les rançongiciels entrent en action par le biais de malveillant  contenus dans des pièces jointes.

 

Utiliser des services de transfert de fichiers

 

Mais alors que faire si vous souhaitez échanger des fichiers avec une autre personne ? Le mieux est d’utiliser un service Web de transfert de données sécurisé tel que WeTransfer, Grosfichiers.com, Swisstransfer ou Smash.Vous pouvez aussi utiliser Dropbox, une application qui facilite l’échange de fichiers sur un cloud partagé.

 

Aida NountySoro

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Most Popular

Recent Comments