25 C
Abidjan
mardi 27 septembre 22

États-Unis : des meurtres prémédités sur Facebook

Le mardi 24 mai 2022, Salvador Ramos, 18 ans, armé d’un fusil d’assaut, pénètre dans une école primaire d’Ulvade, aux États-Unis. Il abat froidement, cyniquement, 19 enfants et deux enseignantes. Il avait déjà tiré sur sa grand-mère auparavant. Tous ses forfaits, il les avait allègrement annoncés sur Facebook avant d’agir.

Les réseaux sociaux sont désormais le théâtre du complexe d’Erostrate. Du nom d’Erostrate, un forcené de l’Antiquité grecque qui a mis le feu au temple d’Artémis à Éphèse. Un édifice considéré comme l’une des sept merveilles du monde. Ce dernier voulait devenir célèbre et entrer dans la postérité. Aujourd’hui, les personnages animés de ce trouble de la personnalité, du culte de l’apparence, se mettent en scène sur les réseaux sociaux dans des « lives » retentissants.

Meurtres, viols collectifs, bagarres, suicides, injures publiques… Facebook, Instagram, Twitter, TikTok, les arènes de la dérive et du vice ne manquent pas. Encouragés par le laxisme de ces plateformes et par le comportement voyeuriste des internautes.

K. Bruno

Articles similaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

NOS RÉSEAUX SOCIAUX

117FansLike
113FollowersFollow
212SubscribersSubscribe

Articles récents

Abonnez-Vous
Abonnez-vous à Digital-Mag pour ne rien rater !
Thanks for signing up. You must confirm your email address before we can send you. Please check your email and follow the instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées.
Abonnez-vous pour ne rien rater !
×
×
WordPress Popup