HomeActualité ITInternet : La Côte d’Ivoire connectée au câble sous-marin de Meta, en 2023

Internet : La Côte d’Ivoire connectée au câble sous-marin de Meta, en 2023

Un projet de câble sous-marin dénommé « 2 Africa » sera installé, au deuxième trimestre de l’année 2023, en Afrique

Un projet de câble sous-marin dénommé « 2 Africa » sera installé, au deuxième trimestre de l’année 2023, en Afrique. La Côte d’Ivoire y sera connectée. Un engagement ferme de Mark Zuckerberg le propriétaire de Meta.

 

Ce projet, déployé par son entreprise Meta, propriétaire des plateformes Facebook, WhatsApp et Instagram, permettra d’offrir aux Ivoiriens et, plus généralement, aux Africains, un débit internet plus rapide et, surtout, moins cher.

Un câble sous-marin de 45000km

 

En recevant le premier ministre ivoirien, Patrick Achi, à Washington, le mardi 13 décembre 2022, en marge du deuxième sommet États-Unis-Afrique, le président des affaires globales Meta, Nick Clegg, lui a présenté dans le détail ce projet. Il s’agit de la construction et de l’installation en Afrique du plus grand câble sous-marin au monde, long de 45000 km, qui passera par la Côte d’Ivoire.

 

Accélérer le développement de l’écosystème numérique

 

 « J’ai sollicité le renforcement des activités de Meta en Côte d’Ivoire pour accélérer le développement de l’écosystème numérique dans notre pays, à travers notamment la mise en place des infrastructures numériques et la formation des ressources humaines », a indiqué Patrick Achi. Une sollicitation à laquelle Meta répond favorablement.

 

Meilleure rémunération des créateurs de contenus

 

En plus du câble sous-marin, le géant du numérique porte également un projet de formation au profit des 300 développeurs avec lesquels il travaille déjà, des start-ups ivoiriennes et des organisations dont la Fondation Jeunesse Numérique.

« J’ai demandé à Meta une contribution plus importante dans l’industrie créative en Côte d’Ivoire par la rémunération des créateurs de contenus sur les différentes plateformes Facebook, Instagram, WhatsApp, etc.) », a, par ailleurs, plaidé le Premier ministre Patrick Achi.

Si cette doléance trouve un écho favorable auprès Meta de Mark Zuckerberg, les six millions d’utilisateurs actifs de Facebook en Côte d’Ivoire devraient, eux aussi, gagner plus d’argent à partir de la création de contenu.

Pour sûr, l’année 2023 sera celle de la consolidation de l’implantation de Meta en Côte d’Ivoire où « le digital représente déjà 4% du PIB », selon Partick Achi.

K Bruno

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Most Popular

Recent Comments