28 C
Abidjan
jeudi 6 octobre 22

La chute du Bitcoin : ce qu’il faut comprendre dans l’environnement

La valeur de Bitcoin a suffisamment chuté pour réduire l’énorme consommation d’énergie de la crypto-monnaie et les émissions de gaz à effet de serre associées. Mais seulement si les prix restent bas. Le prix d’un seul Bitcoin a chuté en dessous de 24 000 $ ce 12 juin 2022, soit environ la moitié de ce qu’il valait en mars.

Une chute soudaine de la valeur du Bitcoin

Alors qu’il perd régulièrement de la valeur depuis des mois, la chute soudaine de la valeur au cours des dernières 24 heures fait passer le prix en dessous d’un seuil clé en ce qui concerne l’impact de Bitcoin sur l’environnement.

Depuis que le prix de Bitcoin a culminé à environ 69 000 dollars en novembre, la consommation annuelle d’électricité du réseau a été estimée entre environ 180 et 200 térawattheures (TWh). C’est à peu près la même quantité d’électricité utilisée par tous les centres de données dans le monde chaque année.

Le prix plus élevé du Bitcoin incitent à l’exploitation minière

Des prix plus élevés incitent généralement à plus d’exploitation minière puisque la récompense est plus grande. Mais les prix n’ont pas à s’attarder à ce pic pour que la Bitcoin reste énergivore. Tant que le prix reste au-dessus de 25 200 $, le réseau Bitcoin peut soutenir des opérations minières qui consomment approximativement 180 TWh par an, selon une étude publiée l’année dernière par l’économiste de la monnaie numérique Alex de Vries.

Des prix inférieurs à ce seuil de 25 200 $ pourraient pousser les mineurs à suspendre leurs opérations ou à exploiter moins parce qu’ils ne veulent pas risquer de dépenser plus d’argent en électricité qu’ils n’en gagnent en extrayant de nouveaux jetons.

« Nous arrivons à des niveaux de prix où cela devient plus difficile [pour les mineurs] », déclare de Vries. « Où cela ne limite pas seulement leurs options de croissance, mais cela va en fait avoir un impact sur leurs opérations quotidiennes. »

La chute des prix de Bitcoin sera-t-il bénéfique pour l’environnement ?

Il est encore trop tôt, cependant, pour faire des prédictions concrètes sur la question de savoir si la chute des prix de Bitcoin sera finalement bénéfique pour l’environnement. Les prix exorbitants de l’année dernière signifient que les mineurs ont probablement des économies pour les dépanner pendant un certain temps. « S’il ne s’agit que d’une baisse d’un jour, rien ne changera », déclare de Vries. D’un autre côté, si les prix ne rebondissent pas rapidement, les mineurs pourraient être confrontés à des décisions difficiles.

Bitcoin est le plus grand acteur de la crypto-monnaie, donc ses prix oscillants sont les plus importants pour l’environnement. Mais ce n’est pas le seul. Le deuxième plus grand réseau de crypto-monnaie, Ethereum, utilise le même type de processus énergivore pour valider les transactions sur sa blockchain et a également vu sa valeur chuter récemment. De Vries pense donc que les économies d’énergie potentielles  et la réduction des émissions qui en résulte pourraient être encore plus importantes si l’on tient compte de la chute des prix des autres crypto-monnaies gourmandes en énergie.

Articles similaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

NOS RÉSEAUX SOCIAUX

117FansLike
113FollowersFollow
212SubscribersSubscribe

Articles récents

Abonnez-Vous
Abonnez-vous à Digital-Mag pour ne rien rater !
Thanks for signing up. You must confirm your email address before we can send you. Please check your email and follow the instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées.
Abonnez-vous pour ne rien rater !
×
×
WordPress Popup