HomeActualité ITLa Journée mondiale du Community Manager célébrée à Abidjan Côte d'Ivoire

La Journée mondiale du Community Manager célébrée à Abidjan Côte d’Ivoire

Pourquoi cette journée Community Manager à Abidjan ? La Journée mondiale du Community Manager célébrée à Abidjan

Parmi les nouveaux métiers qui occupent l’espace digital, figure en pôle le Community Management. Une Journée internationale est dédiée. Elle a été célébrée à Abidjan en Côte d’Ivoire par les professionnels et les passionnés du CM. Avec sobriété.

 

La Journée mondiale du Community Manager était célébrée, ce mardi 24 janvier 2023. Yannick Boka, spécialiste en communication digitale, formateur en Social média marketing, a saisi l’opportunité pour convier ses confrères à un After Work Digtal, au restaurant Texas Grillz, à Abidjan Zone 4. Une soirée de partage d’expériences et de repas entre anciens et cadets du métier de Community Manager.

 

Pourquoi cette journée Community Manager à Abidjan ?

 

« Nous sommes une communauté de Community Managers (CM) en Côte d’Ivoire, mais nous ne nous connaissons pas, nous ne nous fréquentons pas. Je me suis dit qu’il serait intéressant de rassembler les anciens et les cadets. La rencontre ancienne et nouvelle génération pourrait contribuer à faire grandir les cadets qui ne maitrisent pas encore tout de l’environnement digital », justifie Yannick Boka, cité dans notre liste des 10 personnalités et entreprises qui ont marqué l’écosystème du numérique en 2022

A terme, son objectif est d’organiser la filière CM. « On est assez dispersés, il y a un manque de solidarité. On veut corriger cela avec la Social Média Room qui est un programme d’accompagnement et de renforcement des capacités dans le social média, le community management et le digital », projette-t-il. Pour lui, cette perspective est un impératif parce que la demande de recrutement des Community Managers est « très forte ».

 

Les défis : Formation, éducation et sensibilisation

 

« Et quand la demande est forte, il y a un besoin d’éducation. Il ne faut pas former les jeunes dans le désordre, il faut les éduquer. Après l’éducation, il faut les sensibiliser. Ainsi, il devient plus facile pour les recruteurs d’évaluer les candidats qui se présentent à eux », se fixe-t-il comme priorité.

 

Community Managers bien formés

 

Des Community Managers bien formés, bien éduqués et bien sensibilisés relèvent avec aisance les défis. Entre autres, la gestion des émotions des clients, et de celles qui font des commentaires négatifs sur un post. Du reste, Yannick Boka a invité ses confrères à être attentifs à l’actualité afin de créer du contenu, et d’adapter les contenus aux besoins de leurs clients ou de leurs communautés.

 

Conseils aux cadets

 

A la fin, il prodigue quelques conseils à ses cadets : « Commencez par créer une page sur un centre d’intérêt qui vous accroche et l’animer régulièrement. Au fur et à mesure que vous serez confrontés à des difficultés, vous verrez les défis face à vous. A force de relever ces défis, vous gagnez en expérience et en maturité ».

 

Le socle du CM reste la formation

 

Toutefois, prévient-il, le socle du CM reste la formation. « C’est un métier qui fait appel à des compétences transversales. Il faut être bon en marketing, en communication, en gestion de projets, en économie, en analytique… Enfin, travailler son réseau, parce que ce métier nécessite d’être en communauté pour évoluer », conclut-il.

Plusieurs entreprises dont Infinix, Digital Mag, KoTech, Lotus, Bootik Thermos, Nzasa, Class Mouchoirs, ont associé leur image à cette soirée 100% digitale.

Par K. Bruno

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Most Popular

Recent Comments