27 C
Abidjan
dimanche 26 juin 22

La première version des lunettes AR de Meta sera réservée aux développeurs

Meta a décidé de ne pas vendre la première version de ses lunettes AR à part entière, portant le nom de code Orion. Elle distribuera plutôt aux développeurs afin qu’ils puissent créer des expériences logicielles pour l’appareil et les futures versions, a déclaré à The Verge une personne familière avec le sujet.

La société abandonne également ses projets de sortie d’une smartwatch avec un écran amovible et deux caméras au profit d’un design mieux adapté pour contrôler une version ultérieure des lunettes.

La première version des lunettes AR

La première version des lunettes AR, en développement depuis trois ans, allait toujours être destinée aux développeurs et aux premiers utilisateurs, mais les dirigeants n’avaient pas décidé de les vendre à grande échelle jusqu’à présent. Les employés travaillant dans la division Reality Labs de Meta qui construisent du matériel VR et AR ont été informés de la décision cette semaine. L’Information a été annoncée pour la première fois jeudi.

Selon le site d’actualité tech américaine The Verge détaillé en avril, Meta travaille sur trois itérations de lunettes AR autonomes qui feront leurs débuts au cours des prochaines années. La décision de ne pas vendre la première version a été prise, car l’appareil coûte des milliers de dollars à construire et les dirigeants pensent que certaines spécifications, comme la luminosité de l’écran, ne sont pas prêtes pour le consommateur.

Ne pas vendre les lunettes aux consommateurs imite l’approche de Snap, qui ne vend pas non plus ses lunettes AR Spectacles, mais les donne plutôt aux développeurs de logiciels.

Une technologie d’affichage plus avancée

La version deux des lunettes, nom de code Artemis, reste sur la bonne voie pour une grand sortie public à un volume de production plus élevé avec un design moins encombrant et une technologie d’affichage plus avancée. Dès l’année prochaine, Meta prévoit également de publier une version d’entrée de gamme moins chère des lunettes AR, baptisée Hypernova, qui s’associera à un téléphone à proximité pour afficher les messages entrants et d’autres notifications via un affichage tête haute plus petit.

Meta annule la sortie de son smartwatch

En plus de ne pas vendre sa première paire de lunettes AR autonomes, Meta a décidé cette semaine d’annuler sa smartwatch prévue avec deux caméras, principalement parce que sa conception d’affichage amovible rendait difficile la mise en œuvre de la technologie EMG pour contrôler les prochaines lunettes AR avec des signaux cérébraux. Meta considère qu’avoir un premier appareil avec la technologie EMG est essentiel pour contrôler sa suite de lunettes prévue, et il a pivoté pour se concentrer pleinement sur une conception qui prend mieux en charge l’EMG au poignet. Ce mouvement accompagné de photos de l’appareil en conserve a été signalé pour la première fois par Bloomberg.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Merci d'écrire votre commentaire
Please enter your name here

NOS RÉSEAUX SOCIAUX

117FansLike
113FollowersFollow
212SubscribersSubscribe

Articles récents

Abonnez-Vous
Abonnez-vous à Digital-Mag pour ne rien rater !
Thanks for signing up. You must confirm your email address before we can send you. Please check your email and follow the instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées.
Abonnez-vous pour ne rien rater !
×
×
WordPress Popup