24.7 C
Abidjan
vendredi 7 octobre 22

La société de biométrie iiDENTIFii sort lauréate du prix KPMG Tech Innovator

Après le lancement du concours inaugural l’année dernière, KPMG a de nouveau appelé les innovateurs technologiques de tout le continent à présenter leurs innovations. Dans le but de mettre en évidence les nouvelles percées technologiques qui transforment les entreprises et d’identifier les entreprises à la pointe de la technologie.

Les résultats du concours Tech Innovator in Africa Awards

Après un concours de quatre mois, KPMG Private Enterprise a annoncé le gagnant de ses Tech Innovator in Africa Awards, où iiDENTIFii a pris la première place, suivi de près par Chekkit Technologies Inc à la deuxième place et Troygold à la troisième place.

iiDENTIFii s’est distingué cette année par son niveau d’innovation et de rupture, son potentiel à long terme (il existe de larges opportunités d’application pour sa solution) et la qualité de son argumentaire.

iiDENTIFii participera ensuite au concours mondial

iiDENTIFii participera ensuite à l’événement mondial qui se déroulera à Lisbonne, au Portugal, en novembre 2022. Le programme a reçu 159 candidatures de toute l’Afrique, soit le double du nombre de candidatures reçues pour la même période en 2021.

La compétition mondiale est composée de 20 pays à travers les économies clés du monde et tandis que chaque région organise sa propre compétition, la plate-forme mondiale permet à divers acteurs du monde entier de présenter leurs produits et services commerciaux et d’être reconnus pour l’innovation technologique de pointe et l’excellence du modèle commercial. , jugé par un panel d’experts locaux et mondiaux de l’industrie.

L’innovation technologique croissante en Afrique

« Nous avons ouvert le concours en février de cette année et avons reçu une réponse écrasante avec 159 candidatures de tout le continent, soit près du double par rapport au nombre de candidatures reçues l’année dernière. Cela démontre non seulement l’innovation technologique croissante en Afrique, mais indique également la volonté des entreprises technologiques africaines d’être reconnues et d’étendre leurs opérations pour le plus grand bien du continent et de ses habitants », a déclaré Alan Barr, associé et responsable de l’entreprise privée chez KPMG.

Articles similaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

NOS RÉSEAUX SOCIAUX

117FansLike
113FollowersFollow
212SubscribersSubscribe

Articles récents

Abonnez-Vous
Abonnez-vous à Digital-Mag pour ne rien rater !
Thanks for signing up. You must confirm your email address before we can send you. Please check your email and follow the instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées.
Abonnez-vous pour ne rien rater !
×
×
WordPress Popup