HomeSTARTUPSLa start-up nigériane Proptech Spleet lève 2,6 millions de dollars de financement

La start-up nigériane Proptech Spleet lève 2,6 millions de dollars de financement

La startup nigériane de prop-tech Spleet a annoncé qu’elle avait obtenu 2,6 millions de dollars dans le cadre d’un cycle de financement dirigé par Mac Venture Capital.

 

Parmi les autres investisseurs de ce tour figurent Noemis Ventures, Plug and Play Ventures, Assembly Fund, Ajim Capital, Francis Fund, Daba Finance et d’autres investisseurs providentiels, y compris les opérateurs de Proptech ; Eduardo Campos et Paulo Buchicher de Yuca, Maajed Chaaaraoui d’insurami . Les investisseurs existants de notre cycle de pré-amorçage, Metaprop VC et HoaQ Fund, ont également participé à ce cycle.

Proptech Spleet lève 2,6 millions de dollars de financement

Fondée en 2018 par Akintola Adesanmi, l’objectif principal de Spleet est de construire un avenir où chacun a une chance équitable d’avoir des espaces de vie efficaces et abordables.

Spleet indique que les fonds serviront à élargir son offre de produits pour inclure Collect, un service qui reçoit automatiquement les paiements de loyer au nom des propriétaires ; Verify, un outil qui permet aux propriétaires et aux agents immobiliers de vérifier et d’effectuer des vérifications adéquates des antécédents des locataires avant de proposer des contrats de location et Rent Now Pay Later, un produit de prêt de location sans garantie et à taux d’intérêt abordable.

La startup avait levé en mars 625 000 $ lors d’un tour de pré-amorçage pour offrir des solutions de financement du loyer et de vérification des locataires aux Africains.

« Ce financement servirait à approfondir nos offres de produits pour les propriétaires, les agents immobiliers et les locataires à travers le Nigéria et à tester de nouveaux marchés. » Le PDG de Spleet, Akintola Adesanmi, a déclaré lors de son discours sur la nouvelle collecte de fonds,

« La crise du logement est un énorme problème qui nous affecte à l’échelle mondiale, et l’Afrique ne fait pas exception », a déclaré Marlon Nichols, co-fondateur et associé directeur général de MaC Venture Capital. « Dans des pays comme le Nigeria, l’obligation pour les locataires de payer 12 à 24 mois de loyer à l’avance crée un obstacle pour une grande partie de la population dans l’accès au marché locatif et les rend essentiellement sans abri. MaC est fier de s’associer à Spleet alors qu’il continue de proposer une solution complète qui sert efficacement les deux côtés du marché du logement et fait de véritables contributions à la lutte contre l’itinérance.

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Most Popular

Recent Comments