27 C
Abidjan
lundi 26 septembre 22

La Startup ivoirienne Afrikrea, rebaptisée ANKA lève 3,54 milliards de FCFA

Après CinetPay une autre Startup ivoirienne plus connue sous le nom de Afrikrea, rebaptisée ANKA lève 3,54 milliards de FCFA. Une startup spécialisée sur le segment de l’e-commerce en Afrique à travers une des rares plateformes facilitant les exportations de produits de l’Afrique.

Pourquoi la startup Afrikrea est rebaptisée ANKA

Selon le site techcrunch.com, Afrikrea est une startup ivoirienne fondée en 2016, l’une des rares plateformes facilitant les exportations de produits. Il a levé un tour de pré-série A de 6,2 millions de dollars soit 3,54 milliards de FCFA tout en renommant ANKA, la plate-forme SaaS qu’il a lancée pour les vendeurs en partenariat avec DHL et Visa en avril de l’année dernière.

La genèse de la startup Afrikrea

Toujours selon le site Techcrunch, Moulaye Taboure a lancé Afrikrea avec Kadry Diallo et Luc B. Perussault Diallo en tant que place de marché pour la mode, les vêtements, les accessoires, les arts et l’artisanat basés et inspirés par l’Afrique.

L’année dernière, Afrikrea a déclaré avoir servi plus de 7 000 vendeurs de 47 pays africains et des acheteurs de 170 pays. Après quelques recherches, les fondateurs ont remarqué que ces vendeurs interagissaient également avec d’autres canaux, tels que les sites Web ou les médias sociaux. Pour eux, il était logique de créer une autre plate-forme ANKA où les commerçants, avec un tableau de bord omnicanal, peuvent surveiller leurs ventes et leurs stocks sur tous ces canaux : Afrikrea, les médias sociaux et les sites Web.

Aujourd’hui la plate-forme ANKA enregistre également plus de 700 000 visites de ses acheteurs qui ont effectué plus de 35 millions de dollars sur la plateformeDans un communiqué, ANKA a déclaré que ces acheteurs provenaient de 174 pays, la majorité  basés en Europe et en Amérique du NordSelon Taboure, les acheteurs sont principalement français et américains ; ils représentent 90 % des ventes d’ANKA.

La plus grande startup exportatrice dans l’e-commerce

Dans une interview que TechCrunch a eue avec le directeur général l’année dernière, il a présenté ANKA comme la plus grande startup exportatrice de commerce électronique sur le continent, affirmant qu’elle expédie plus de 10 tonnes de fret par mois depuis l’Afrique. Ce genre de chiffres met l’eau à la bouche des investisseurs – dans le cas d’ANKA, des poids lourds du commerce électronique comme Joseph Tsai.

Selon la même source l’opération a été menée par Investisseurs & Partenaires et comprend également la participation du vice-président exécutif d’Alibaba, Joe Tsai, de la Fondation BESTSELLER, VestedWorld, Enigmo, Groupe Prunay et Rising Tide Africa. Cette somme levée va servir à la Startup à maintenir la forte croissance et à atteindre ses différents objectifs.

Articles similaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

NOS RÉSEAUX SOCIAUX

117FansLike
113FollowersFollow
212SubscribersSubscribe

Articles récents

Abonnez-Vous
Abonnez-vous à Digital-Mag pour ne rien rater !
Thanks for signing up. You must confirm your email address before we can send you. Please check your email and follow the instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées.
Abonnez-vous pour ne rien rater !
×
×
WordPress Popup