HomeActualité ITL'américaine, Doreen Bogdan-Martin première femme à être élue secrétaire générale de l'UIT

L’américaine, Doreen Bogdan-Martin première femme à être élue secrétaire générale de l’UIT

L’Union internationale des télécommunications (UIT) a élu une Américaine, Doreen Bogdan-Martin, comme secrétaire générale à une écrasante majorité. Bogdan-Martin est la première femme à diriger l’UIT en 157 ans d’histoire, a reçu 139 voix devant Rashid Ismailov de la Fédération de Russie.

 

Le vote, à Bucarest ce 29 septembre, donne à Bogdan-Martin bien au-dessus de la majorité requise de 83 parmi les 172 États membres de l’UIT qui étaient présents et votants.

 

Doreen Bogdan-Martin première femme à être élue secrétaire générale de l’UIT

 

Bogdan-Martin prendra ses fonctions le jour de l’an pour un mandat de quatre ans. Les secrétaires généraux précédents ont rempli deux mandats, elle sera donc probablement en poste de 2023 à fin 2030.

Elle a été l’architecte en chef des travaux de développement de l’UIT ces dernières années, soulignant la nécessité de la transformation numérique pour parvenir à la prospérité économique, à la création d’emplois, au développement des compétences, à l’égalité des sexes et à l’inclusion socio-économique, ainsi qu’à la construction d’économies circulaires, à la réduction de l’impact climatique, et sauver des vies.

 

L’innovation, un catalyseur clé pour relever les défis de l’UIT

 

Après la proclamation des résultats des élections, Bogdan-Martin a déclaré : « Le monde est confronté à des défis importants, escalade des conflits, crise climatique, sécurité alimentaire, inégalités entre les sexes et 2,7 milliards de personnes sans accès à Internet. Je crois que nous, l’UIT et nos membres, avons l’occasion d’apporter une contribution transformationnelle. L’innovation continue peut être et sera un catalyseur clé pour faciliter la résolution de bon nombre de ces problèmes. Bogdan-Martin est le premier Américain à occuper ce poste depuis Gerald Gross, qui a servi de 1958 à 1965.

 

Elle remplace le malien Hamadoun Touré

 

Ses prédécesseurs immédiats étaient Hamadoun Touré du Mali, en fonction de 2007 à 2014, et Houlin Zhao de Chine, de 2015 à la fin de cette année.

« Qu’il s’agisse des enfants d’aujourd’hui ou des enfants de nos enfants, nous devons leur fournir une base solide et stable pour leur croissance », a-t-elle déclaré.

Le président américain Joe Biden a soutenu sa candidature en déclarant : « Mme Bogdan-Martin possède l’intégrité, l’expérience et la vision nécessaires pour transformer le paysage numérique. » D’autres responsables du gouvernement américain, dont le secrétaire d’État Antony Blinken, ont soutenu Bogdan-Martin, estimant qu’elle s’opposerait aux mesures visant à placer Internet sous le contrôle des gouvernements nationaux.

Plus tard lors de la conférence quadriennale de l’UIT, les États membres éliront un secrétaire général adjoint de l’UIT, pour remplacer Malcolm Johnson du Royaume-Uni, qui démissionne après huit ans en décembre, ainsi que les directeurs du Bureau des radiocommunications, de la normalisation des télécommunications Bureau et Bureau de développement des télécommunications.

L’UIT remonte à l’Union télégraphique internationale, créée en 1865, et elle est devenue une agence des Nations Unies en 1947.

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Most Popular

Recent Comments