27 C
Abidjan
lundi 26 septembre 22

Le digital : une véritable niche de création d’emplois en Côte d’Ivoire

L’employabilité des jeunes est très industrieuse en informatique et dans le digital. Les offres sont surabondantes et les rémunérations attrayantes. Le secteur est en plein essor et attire de plus en plus d’Ivoiriens.

Obtenir du boulot avant la fin du cycle scolaire

Daniel Konan, consultant business intelligence et chef de projet dans une entreprise de la place, avait déjà intégré le monde professionnel avant la fin de sa formation qu’il n’a plus quittée jusqu’à ce jour. L’un de ses atouts, c’est d’avoir choisi d’étudier l’informatique et le numérique. “Déjà en 3ème année, j’ai commencé mes premiers stages dans des boîtes de technologie pendant 3ans et demi, en tant qu’assistant, gestionnaire de projet etc. Ça n’a pas été compliqué. À la 3ème année de licence, j’avais déjà trouvé un emploi », explique-t-il

Comme lui, de nombreux jeunes ayant suivi cette voie, n’ont aucune peine à trouver un emploi et s’en sortent très bien. Ceux qui ne sont pas employés sont soit installés à leurs propres comptes, ou poursuivent leurs études.

Yannick Yeboué, consultant logiciel : « Par rapport aux opportunités d’embauche qui existaient dans le domaine ivoirien professionnel de l’époque, cette filière était intéressante. Dès que j’ai terminé, j’ai trouvé un point de chute. Avant même que nous ne terminions, on avait déjà été pris en stage et à la fin du stage, nous avons été pris à temps plein ».

« Le numérique, c’est le présent et le futur »

Selon Alain Konan, promoteur d’université privé, « les filières numériques et informatiques constituent non seulement une véritable niche d’emplois du fait de la forte demande, mais aussi et surtout parce que le numérique, c’est le présent et le futur. Aujourd’hui, la technologie impacte tous les métiers, même nos mamans aux marchés utilisent les systèmes de mobile Banking pour économiser leur argent. La technologie doit être incluse dans tous les types de formation tertiaire, industriel et même technologique ».

Une université dédiée au virtuel et au numérique

Tiemoman Koné, directeur général de l’Université virtuelle de Côte d’Ivoire : « Nous formons dans le secteur du numérique qui est un secteur très porteur et aujourd’hui, nous avons 75% de taux d’insertion de nos étudiants. C’est un modèle du futur vu que ce modèle permet d’apprendre tout en entreprenant. Il est donc axé sur l’employabilité des apprenants, c’est un modèle qui permet d’avoir du travail avant d’avoir le diplôme. »

Malheureusement, ces filières à forte employabilité ne sont pas très connues ou ne sont pas encore rentrées dans les habitudes des Ivoiriens. Et pourtant, tout ce qui est Big data, tout ce qui est orienté sur la blockchain, la gestion des systèmes d’information, la cybersécurité, est la tendance mondiale, et ce sont des secteurs qui recrutent très fort en Côte d’Ivoire.

 Nounty Aida Soro

Articles similaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

NOS RÉSEAUX SOCIAUX

117FansLike
113FollowersFollow
212SubscribersSubscribe

Articles récents

Abonnez-Vous
Abonnez-vous à Digital-Mag pour ne rien rater !
Thanks for signing up. You must confirm your email address before we can send you. Please check your email and follow the instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées.
Abonnez-vous pour ne rien rater !
×
×
WordPress Popup