27 C
Abidjan
mercredi 10 août 22

Le yuan numérique débarque sur WeChat Pay et son milliard d’utilisateurs

Le yuan numérique, l’un des plus importants services de paiement en Chine, va étendre son interopérabilité. Cette monnaie numérique de banque centrale (MNBC) se met peu à peu en ordre de bataille pour conquérir tout le pays. Dernier point clé en date : son extension au service de paiement WeChat avec son milliard d’utilisateurs.

 

Un moyen de paiement stratégique

C’est ainsi que la Banque populaire de Chine développe son yuan numérique. Les Chinois de tous âges utilisent plus d’un service de paiement numérique. À eux deux, WeChat Pay (Tencent) et AliPay (Ant Group, Alibaba) monopolisent la quasi-totalité des volumes de transactions. En 2021, sur 1,24 milliard d’utilisateurs de l’application de messagerie WeChat, 900 millions (72 %) ont utilisé WeChat Pay. Un moyen de paiement stratégique, donc, pour l’émancipation du yuan numérique.

 

L’extension du yuan numérique en Chine

En gestation depuis 2014, ce MNBC a été officiellement présenté par le gouvernement chinois en 2020. Depuis, son développement s’est accéléré. L’Empire du Milieu a multiplié les pilotes en offrant l’équivalent de plusieurs millions d’euros aux citoyens de plusieurs grandes villes. Ainsi, à la fin de l’année dernière, 140 millions de Chinois utilisaient régulièrement le yuan numérique, et 62 milliards de yuans (8,5 milliards €) avaient déjà été dépensés. Les Jeux olympiques d’hiver de Pékin ont aussi été l’occasion pour le pays de manifester moins localement, grâce à l’arrivée de milliers de touristes.

 

L’intégration du yuan numérique aux portefeuilles numériques

Si dans un premier temps les Chinois devaient utiliser une application créée par la banque centrale, la réalité des modes de consommation a rapidement démontré une interdépendance avec les portefeuilles numériques. Le Parti tout-puissant imposerait en quelque sorte le yuan numérique aux géants AliPay, WeChat Pay, etc. Tencent a donc pris les devants en ajoutant une option permettant à ses utilisateurs de payer en MNBC.

Cette intégration permettra aux utilisateurs de créer un portefeuille numérique en yuans à leur nom, surveillance oblige, avec WeBank. Cela leur permettra ensuite d’effectuer ou de recevoir des paiements depuis l’application de la Banque populaire de Chine ou WeChat Pay.

Avec cette énième expansion, le yuan numérique reprend le chemin de la légalisation. Si le MNBC est toujours en test, les résultats montrent qu’il est prêt à s’émanciper en Chine, et à révolutionner les paiements transfrontaliers.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Merci d'écrire votre commentaire
Please enter your name here

NOS RÉSEAUX SOCIAUX

117FansLike
113FollowersFollow
212SubscribersSubscribe

Articles récents

Abonnez-Vous
Abonnez-vous à Digital-Mag pour ne rien rater !
Thanks for signing up. You must confirm your email address before we can send you. Please check your email and follow the instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées.
Abonnez-vous pour ne rien rater !
×
×
WordPress Popup