HomeActualité ITLes startups africaines ont levé plus de 4 milliards de dollars en...

Les startups africaines ont levé plus de 4 milliards de dollars en 2021

Les startups africaines ou l’écosystème des développeurs est en plein essor ont levé plus de 4 milliards de dollars en 2021, 2,5 fois plus qu’en 2020. Cependant, les startups Fintech représentent plus de la moitié de ce financement.

L’écosystème des développeurs africains se développe, selon Google. Ce développement a fait l’objet d’une étude réalisée dans 16 pays du continent dont les résultats sont consignés dans le rapport Africa Developer Ecosystem Report 2021. Le rapport souligne que le nombre de développeurs africains a atteint un niveau record en 2021 dans le contexte d’une crise économique mondiale et de l’impact de la pandémie.

 

Les services de développement web ont augmenté

 

Avec une utilisation accrue (+22 %) d’Internet parmi les petites et moyennes entreprises (PME) sur le continent, le besoin de services de développement Web a augmenté parallèlement à une demande accrue de travail de développement à distance (38 % des développeurs africains travaillent pour au moins une entreprise basée en dehors du continent).

La formation de 100 000 développeurs en Afrique en  2022

L’ampleur de la croissance de la population de développeurs professionnels du Nigeria, 5 000 nouveaux en 2021, en est une preuve. Dans ce contexte, Google a pris une série d’initiatives, notamment la défense des développeurs, l’accélération des startups, les programmes de formation et le mentorat technique mondial, ces 10 dernières années. Le géant de la recherche vise la formation de 100 000 développeurs à travers le continent d’ici à 2022.

150 groupes de développeurs Google actifs

À ce jour, le continent africain abrite plus de 150 groupes de développeurs Google actifs et 100 clubs d’étudiants développeurs. Ensemble, ces groupes touchent plus de 200 000 membres de la communauté dans 40 des 48 pays de la région de l’Afrique subsaharienne.

L’écosystème des développeurs en plein essor en Afrique

 

Le passage au travail à distance a créé plus d’opportunités d’emploi à travers les fuseaux horaires et les continents pour les développeurs africains tout en augmentant le salaire des talents seniors. Les entreprises internationales recrutent désormais des développeurs africains à un rythme record.

L’écosystème de développeurs au Nigeria

L’écosystème de développeurs au Nigeria, par exemple, est en plein essor grâce à une forte demande de talents de développeurs, au soutien important des grandes technologies et aux startups qui collectent un grand nombre de financements sur le continent en 2021. Le vivier de développeurs professionnels a augmenté de 3,8 % pour représenter 0,4 % de la main-d’œuvre non agricole du continent. Les salaires et rémunérations ont également augmenté, et davantage de développeurs ont obtenu des emplois à temps plein.

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Most Popular

Recent Comments