HomeActualité ITLicenciement dans l'industrie technologique, Chipper Cash rejoint la liste

Licenciement dans l’industrie technologique, Chipper Cash rejoint la liste

Au cours des deux derniers mois, de nombreuses entreprises dans le secteur de la technologie, tant locales qu’internationales, ont licencié leurs employés. Le licenciement se chiffre à des milliers. On parle du chiffre de 120 000 travailleurs licenciés dans l’industrie technologique.

 

Le licenciement dans les entreprises technologiques

 

Certaines des entreprises qui ont licencié un nombre important de travailleurs incluent Meta, Amazon, Twitter et Netflix. Bientôt, Google fera la même chose aussi. Pire encore, l’annonce de nouvelles réductions ne cesse d’arriver.

 

Afrique Chipper Cash rejoint la liste

 

Le dernier coupable de cette série de licenciements est Chipper Cash. La société de paiement est l’une des entreprises technologiques les plus précieuses d’Afrique avec des milliards de dollars d’évaluation, à l’instar de Flutterwave. Un vice-président de l’ingénierie de l’entreprise a révélé dans un article sur LinkedIn que Chipper avait dû licencier certains de ses employés.

« Ce matin, un nombre important d’employés de Chipper ont été licenciés. Même si je n’étais pas parmi eux, bon nombre de mes collègues et amis proches l’étaient. Si vous recherchez des dirigeants d’ingénierie talentueux, des ingénieurs, des responsables de programmes techniques, des analystes ou du personnel informatique, veuillez commenter ici et je ferai de mon mieux pour commencer à connecter les gens » déclare Erin Fusaro, vice-présidente de l’ingénierie chez Chipper Cash.

 

La direction de l’ingénierie est concernée

 

Bien qu’elle ne dise pas combien d’employés ont été licenciés, elle révèle que le licenciement a touché de nombreux membres de la direction de l’ingénierie, des ingénieurs, des responsables de programmes techniques, des analystes et du personnel informatique. Fondamentalement, de nombreux départements ont été touchés dans l’entreprise.

 

Les startups les plus financées ne sont pas à l’abri de faire le ménage

 

Avec une somme d’argent substantielle dans ses coffres, on s’attendait à ce que Chipper ne fasse pas cela. Cependant, c’est la preuve que même les startups les plus financées ne sont pas à l’abri de faire le ménage pendant les périodes difficiles, qui ont été aggravées par l’augmentation de l’inflation, les effets de la pandémie et la guerre en Ukraine.

 

Chipper a levé 150 millions de dollars vers la fin de 2021

 

De nombreux investisseurs faisaient partie de la ronde, y compris FTX. La plate-forme a depuis fermé boutique après un effondrement de 32 milliards de dollars. Son investissement n’a cependant pas affecté les opérations de Chipper suite aux développements récents.

 

Pour le moment, nous ne savons pas pourquoi ces entreprises licencient tout d’un coup des gens en 2022. Il est possible que le comportement d’imitation joue un rôle là-dedans, où les entreprises copient ce que font les autres, en particulier dans la gestion de leur main-

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Most Popular

Recent Comments