28 C
Abidjan
jeudi 6 octobre 22

Monnaie électronique : Wave digital finance obtient sa licence auprès de la BCEAO

La société de finance technologique Wave continue de faire son trou sur le marché de l’Uemoa. Désormais, elle n’aura plus besoin de mener ses transactions par l’intermédiation de la banque UBA, à partir de laquelle elle opérait, depuis son entrée sur ce marché, en 2021.

Le 14 avril dernier, elle a décroché sa licence d’établissement de monnaie électronique auprès de la Bceao, selon un communiqué publié ce jeudi 21 avril.

Wave se met au même niveau que Orange, MTN et Moov

« Avec ce nouveau statut d’établissement de monnaie électronique, nous aurons directement accès à la Banque centrale, au même pied que nos principaux concurrents, et nous aurons toutes les cartes en main pour contribuer plus efficacement à la mission de promotion de l’inclusion financière dans la région. Nous espérons que nos nouveaux produits attireront plus de clients et permettront plus de revenus à nos partenaires de distribution », a expliqué Coura Carine Sène, directrice régionale de Wave dans l’UEMOA.

 

Wave digital finance première structure non-bancaire

 

Ainsi, Wave digital finance devient la première structure non-bancaire, non-opérateur de télécommunications, donc indépendante à fournir des services de mobile money dans l’espace UEMOA. Elle pourra diversité ses activités. Entre autres, les paiements marchands, l’épargne, le crédit et les transferts internationaux, en collaboration avec des partenaires du système financier de l’espace Uemoa.

Bientôt, beaucoup plus d’offres de services à partir de Wave

Les activités de la monnaie électronique sont encadrées par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest. Dans un communiqué en date du 2 octobre 2020, l’institution financière sous régionale a publié un guide à l’effet de renseigner les établissements désireux d’y mener leurs activités.

 

« Les banques et les établissements financiers de paiement peuvent émettre de la monnaie électronique, sous réserve d’en informer la Banque Centrale, au moins deux (2) mois avant le lancement de leurs activités. Concernant les autres structures ou établissements (acteurs non bancaires ou systèmes financiers décentralisés), l’exercice de l’activité de monnaie électronique est soumis à l’obtention d’un agrément ou d’une autorisation délivré(e) par la BCEAO. L’agrément ou l’autorisation est délivré(e), sur la base de l’examen du dossier soumis par le requérant, conformément aux dispositions de l’article 8 de l’Instruction n°008-05-2015 », précise la note de la Bceao.

 

Wave ayant satisfait à ces exigences, plus rien ne fait obstacle à son développement sur d’autres segments de la fintech. Une nouvelle concurrence, plus intense, avec les opérateurs traditionnels Orange, MTN et Moov va s’ouvrir. Ceux-ci perdront, encore un peu plus, des parts de marché, mais au final, le consommateur gagnera encore un peu plus.

K. Bruno

Articles similaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

NOS RÉSEAUX SOCIAUX

117FansLike
113FollowersFollow
212SubscribersSubscribe

Articles récents

Abonnez-Vous
Abonnez-vous à Digital-Mag pour ne rien rater !
Thanks for signing up. You must confirm your email address before we can send you. Please check your email and follow the instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées.
Abonnez-vous pour ne rien rater !
×
×
WordPress Popup