24 C
Abidjan
vendredi 12 août 22

Perturbation d’internet en Russie : les professionnels du web mettent en garde Joe Biden

La Web Foundation s’est jointe à AccessNow, à la Wikimedia Foundation et à d’autres membres de #KeepItOn pour appeler le président américain Biden et les autres gouvernements à s’abstenir de perturber l’accès à internet en Russie par le biais de sanctions, et à veiller à ce que les plateformes de communication numérique restent opérationnelles. Nous vous donnons la teneur de la lettre qu’elle écrite.

Par le biais des sanctions des occidentaux contre la Russie, l’Ukraine a demandé à l’ICANN de débrancher la Russie du réseau d’Internet, dans le but de pouvoir mettre fin à l’invasion dans le pays. C’est dans cette optique en la Web Fondation intervient dans une lettre que nous partageons le contenu avec vous.

Nous ne pouvons créer un dangereux précédent consistant à couper l’accès à internet en Russie.

Pourquoi il faut préserver l’internet ouvert en Russie ?

« Nous condamnons fermement l’invasion de l’Ukraine par la Russie et les violations déplorables commises par les forces russes, et nous nous félicitons des efforts déployés pour répondre par une vague de soutien au peuple ukrainien et en parallèle des mesures fortes et ciblées qui contrecarrent les actions du Kremlin. Cependant, ces actions ne doivent pas aller jusqu’à perturber l’accès à internet et à couper le peuple russe de l’internet mondial. L’accès à internet est un droit humain fondamental, et nous devons nous battre pour ce droit pour tous, où qu’ils vivent, surtout en temps de crise.

 

– Permettre aux Russes d’accéder à des informations indépendantes

Alors que le gouvernement russe adopte un nouveau projet de loi restrictif visant les journalistes, internet reste l’un des rares portails permettant aux Russes d’entendre des voix extérieures. Le blocage de l’accès réduirait davantage l’accès des citoyens à des informations précises, y compris sur les atrocités en Ukraine. Cela risque d’accorder au Kremlin le contrôle total de l’espace d’information à l’intérieur du pays.

 

– Pour aider les journalistes à faire leur travail

Le journalisme et les médias indépendants dépendent de l’accès à des technologies de l’information sécurisées et fiables pour documenter les événements, communiquer avec les sources et faire publier leurs travaux. Et ils permettent aux lecteurs de contourner les contrôles de l’État sur l’information. Couper Internet rendrait le travail des journalistes en Russie encore plus précaire.

 

– Soutenir ceux qui s’organisent pour les droits de l’homme et la démocratie

internet et le Web ont longtemps été utilisés pour résister à l’oppression, documenter l’injustice et créer des mouvements pour le changement. Restreindre l’accès à Internet en Russie porterait un coup à ceux qui travaillent pour la démocratie et les droits de l’homme et qui s’opposent à l’invasion de l’Ukraine.

 

– Pour éviter de précipiter un internet russe souverain

Internet a été conçu comme un réseau mondial ouvert, non divisé et contrôlé selon des lignes nationales. Couper les Russes de l’internet mondial risque d’accélérer par inadvertance ce que le Kremlin tente de construire depuis plusieurs années – un Internet souverain avec un contrôle total du contenu et une capacité de surveillance étendue. Pour éviter d’accroître la fragmentation d’Internet, les dirigeants doivent s’assurer que l’Internet mondial reste largement accessible.

 

– Défendre l’accès à internet pour tous comme un principe fondamental

Lorsque les gouvernements tentent de fermer Internet dans leur propre pays, nous nous joignons à une coalition mondiale et croissante de défenseurs des droits humains pour les exhorter à #KeepItOn. Nous disons la même chose aux gouvernements qui envisagent de couper les gens au-delà de leurs frontières. Bien que des mesures ciblées pour faire pression sur le gouvernement russe soient nécessaires, ce n’est pas la réponse. Nous devons protéger Internet en tant que droit fondamental.

Nous ne pouvons créer un dangereux précédent consistant à couper l’accès à internet en Russie. Nous devons maintenir notre soutien à un internet libre et ouvert, pour tous ou risquer de fracturer la connectivité mondiale et de perdre les immenses opportunités qu’il crée.

Nos amis d’Access Now suivent activement les implications du conflit Ukraine-Russie sur les droits numériques et ont publié des ressources sur la sécurité numérique pour les défenseurs des droits humains en Ukraine, en Russie et en Biélorussie.

Pour plus de mises à jour, suivez-nous sur Twitter à @webfoundation et inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter et The Web This Week, une brève hebdomadaire sur les histoires les plus importantes de la technologie.

Tim Berners-Lee, notre co-fondateur, a donné le Web au monde gratuitement, mais se battre pour cela a un coût. Veuillez soutenir notre travail pour construire un Web sûr et responsabilisant pour tous. »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Merci d'écrire votre commentaire
Please enter your name here

NOS RÉSEAUX SOCIAUX

117FansLike
113FollowersFollow
212SubscribersSubscribe

Articles récents

Abonnez-Vous
Abonnez-vous à Digital-Mag pour ne rien rater !
Thanks for signing up. You must confirm your email address before we can send you. Please check your email and follow the instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées.
Abonnez-vous pour ne rien rater !
×
×
WordPress Popup