25 C
Abidjan
mardi 27 septembre 22

Pourquoi Christine Lagarde pense que les cryptos monnaies ne valent rien ?

Christine Lagarde, la présidente de la Banque centrale européenne (BCE) a déclaré que les crypto-monnaies « ne valent rien » dans une émission de télévision néerlandaise ce 22 mai 2022, appelant à une plus grande réglementation de ce qu’elle a décrit comme des « actifs hautement spéculatifs ».

Pourquoi les cryptos monnaies ne valent rien selon elle ?

« Mon évaluation très humble est que [la crypto-monnaie] ne vaut rien. Il ne repose sur rien, il n’y a pas d’actifs sous-jacents pour agir comme ancre de sécurité », a déclaré Lagarde.

« Mon évaluation très humble est que [la crypto-monnaie] ne vaut rien. Il ne repose sur rien, il n’y a pas d’actifs sous-jacents pour agir comme ancre de sécurité », a déclaré Lagarde.

Il faut noter que les commentaires de Lagarde interviennent dans une période très volatile sur le marché de la cryptographie. Le prix du Bitcoin a chuté d’environ 20 % au cours du dernier mois, tandis que la capitalisation boursière totale de la cryptographie a baissé de près de 30 %.

L’euro numérique et la hausse des taux d’intérêt

Selon les experts, l’attitude de Christine Lagarde s’explique en partie par le fait qu’elle est favorable à un euro numérique. Il s’agit alors d’une monnaie numérique dite de banque centrale (CBDC). Une crypto émise par la banque centrale. Dans ce cas, un stablecoin indexé sur l’euro. Selon elle, la banque centrale donne confiance à une CBDC, mais la communauté crypto pensera autrement.

En outre, selon les explications de Lagarde, la BCE, comme la Réserve fédérale, pourrait envisager de relever les taux d’intérêt le mois prochain. Ce sera probablement un quart de pour cent pour contrer la hausse de l’inflation, mais cela pourrait s’avérer plus élevé. Cependant, cela pourrait entraîner une pression de vente encore plus forte sur les marchés boursiers à risques et le bitcoin.

Lagarde n’est pas le seul régulateur préoccupé par les crypto-monnaies et leur impact sur les écosystèmes financiers. Les ministres des finances et les gouverneurs des banques centrales des pays du G7 se sont réunis les 19 et 20 mai 2022 pour discuter du récent crash cryptographique.

La valeur des crypto-actifs est directement liée à leur utilité

Sharat Chandra, experte en cryptographie et vice-présidente Recherche et stratégie chez EarthID, a déclaré à Business Today : « Malheureusement, certains régulateurs n’ont pas dépassé le refrain souvent répété selon lequel les cryptos n’ont pas de valeur intrinsèque. En revanche, les avant-gardistes réalisent le potentiel de la crypto-technologie en ce qui concerne la fintech, l’économie des créateurs et le méta-commerce. »

Elle a ajouté : « La valeur des crypto-actifs est directement liée à leur utilité, aux cas d’utilisation qui peuvent être alimentés par eux et à l’écosystème global des développeurs qu’ils cherchent à prendre en charge. Les régulateurs ne devraient pas négliger la cryptographie et s’efforcer de l’adopter pour favoriser l’innovation dans les services financiers et favoriser l’inclusion financière. »

Articles similaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

NOS RÉSEAUX SOCIAUX

117FansLike
113FollowersFollow
212SubscribersSubscribe

Articles récents

Abonnez-Vous
Abonnez-vous à Digital-Mag pour ne rien rater !
Thanks for signing up. You must confirm your email address before we can send you. Please check your email and follow the instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées.
Abonnez-vous pour ne rien rater !
×
×
WordPress Popup