HomeActualité ITInstagram, Messenger et WhatsApp interrompus pendant plus de 6 heures, les raisons...

Instagram, Messenger et WhatsApp interrompus pendant plus de 6 heures, les raisons ?

Facebook, Instagram, Messenger et WhatsApp ont été interrompus pendant plus de 6 heures, ce lundi 04 octobre 2021, dans l’après-midi. Les raisons de ce ‘’bug’’ mondial, et éléments de réponses dans ce qui va suivre après le retour à la ‘’normale’’ dans cet article.

Ce lundi 04 octobre, l’univers virtuel était à l’arrêt. En effet, les utilisateurs du monde entier des applications, Facebook, Instagram et WhatsApp se sont vus recevoir des messages d’erreur tels que : « Désolé, quelque chose s’est mal passé », « Erreur du serveur 5xx », et plus encore…sur les trois services dans les applications iOS ainsi que sur le Web pendant plus de 06heures.

Facebook et Instagram sont en panne !? Oui, la panne affecte toutes les plateformes appartenant à Facebook, selon les données de Downdetector et Twitter et inclut Instagram, Facebook, WhatsApp et Facebook Messenger.

Le hashtag « #DeleteFacebook »

Les pannes ont rapidement commencé à devenir une tendance sur Twitter alors que les utilisateurs affluaient vers le réseau social concurrent pour vérifier si d’autres utilisateurs étaient affectés par le temps d’arrêt. Avec humour, l’hashtag « #DeleteFacebook » est également à la mode sur Twitter alors que l’entreprise lutte contre les effets de ses plates-formes sur les jeunes utilisateurs.

Comme le rapporte le New York Times

« Facebook a déjà fait face à de nombreux contrôles. La société a été critiquée par une dénonciatrice, Frances Haugen, une ancienne chef de produit Facebook qui a accumulé des milliers de pages de recherches internes et les a depuis distribuées aux médias, aux législateurs et aux régulateurs. Les documents ont révélé que Facebook était au courant de nombreux dommages causés par ses services ».

« Alors que certaines pannes de Facebook, Instagram et WhatsApp n’affectent que certaines régions géographiques, les services sont actuellement en panne dans le monde entier. Cela inclut les États-Unis, le Royaume-Uni, le Brésil, le Koweït et plus encore ».

La panne affecte également les plateformes et les services qui utilisent la connexion Facebook. Niantic, créateur de Pokémon GO, a déclaré qu’il « examine les rapports d’erreurs associés à la connexion à Facebook et qu’il sera mis à jour ici une fois que nous aurons plus d’informations ». D’autres services qui utilisent également la connexion Facebook seraient affectés, ainsi qu’Oculus.

Explication potentielle pour comprendre ce que c’est

Le journaliste spécialisé en cybercriminalité Brian Krebs, l’attribue à un problème DNS majeur. Krebs explique que les enregistrements DNS qui indiquent aux systèmes comment trouver Facebook et Instagram « ont été retirés ce matin des câbles de routage mondiaux ». À ce stade, cependant, on ne sait pas comment cela s’est produit.

Krebs écrit dans un article de blog

« Facebook et ses propriétés sœurs Instagram et WhatsApp souffrent de pannes mondiales en cours. Nous ne savons pas encore pourquoi cela s’est produit, mais le comment est clair : plus tôt ce matin, quelque chose à l’intérieur de Facebook a poussé l’entreprise à révoquer des enregistrements numériques clés qui indiquent aux ordinateurs et autres appareils connectés à Internet comment trouver ces destinations en ligne ».

« En termes plus simples, ce lundi, Facebook a emporté la carte indiquant aux ordinateurs du monde comment trouver ses diverses propriétés en ligne. Du coup, quand on tape Facebook. Com dans un navigateur Web, le navigateur n’a aucune idée de l’endroit où trouver Facebook. Com, et renvoie ainsi une page d’erreur ».

Pendant ce temps, le New York Times rapporte que même Facebook ne sait pas exactement quelle est la cause première de ce problème :« Plusieurs heures après le début de l’incident, les experts en sécurité de Facebook tentaient toujours d’identifier la racine du problème, selon une note interne et des employés informés à ce sujet.

Deux membres de son équipe de sécurité, qui ont parlé sous couvert d’anonymat car ils n’étaient pas autorisés à parler publiquement, ont déclaré qu’il était peu probable qu’une cyberattaque ait eu lieu car un piratage n’affecterait probablement pas autant d’applications à la fois » ».

WhatsApp reconnaît que son service est en panne

Dans un communiqué, WhatsApp reconnaît que son service est en panne : « Nous sommes conscients que certaines personnes rencontrent actuellement des problèmes avec WhatsApp. Nous travaillons pour que les choses reviennent à la normale et vous enverrons une mise à jour ici dès que possible ».

Déclaration Facebook via Andy Stone

« Nous sommes conscients que certaines personnes rencontrent des difficultés pour accéder à nos applications et produits. Nous travaillons pour que les choses reviennent à la normale le plus rapidement possible, et nous nous excusons pour tout inconvénient ».

L’interne Workplace de Facebook aussi touché

Le site interne Workplace de Facebook et les services associés pour les employés souffrent également d’une panne aujourd’hui, selon Jane Manchun Wong. L’entreprise a distribué une note aux employés sur les problèmes. Les employés qualifient cela de « jour de neige », y compris le PDG d’Instagram, Adam Mosseri.

Le rapport du New York Times indique que, pratiquement tout à l’intérieur de Facebook est cassé, y compris la possibilité d’utiliser des cartes-clés pour entrer dans les bâtiments, les systèmes de sécurité, un calendrier interne et des outils de planification, etc. The Verge rapporte que les employés de Facebook se sont tournés vers des plateformes comme Discord et FaceTime pour communiquer.

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Most Popular

Recent Comments