HomeActualité ITPourquoi la Russie inflige une amende de 365 millions de dollars à...

Pourquoi la Russie inflige une amende de 365 millions de dollars à Google

La Russie a infligé une amende de près de 365 millions de dollars (21,1 milliards de roubles) à Google pour avoir omis de supprimer des vidéos YouTube contraires aux lois du pays, selon l’agence Reuters.

Pourquoi ?

C’est dans un communiqué de presse traduit que le régulateur russe des communications, Roskomnadzor, déclare que YouTube n’a pas suivi les ordres de suppression du « contenu interdit », qui comprend des vidéos « promouvant l’extrémisme et le terrorisme », ainsi que des informations supposées fausses sur la guerre en Ukraine.

La Russie inflige une amende de 365 millions de dollars à Google

En mars, le Roskomnadzor a menacé d’inculper Google pour ne pas avoir supprimé les vidéos YouTube « illégales », déclarant que les frais commenceraient à 8 millions de roubles (~ 94 675 USD à l’époque), avec la possibilité de grimper à 20% des revenus annuels de Google. Les 21,1 milliards de roubles reflètent une partie du chiffre d’affaires annuel de Google dans le pays, mais il n’est pas clair si Google paiera réellement l’amende.

Google veut fermer ses opérations russes 

Google a annoncé son intention de fermer ses opérations russes en mai, déclarant que les autorités gouvernementales avaient saisi ses actifs dans le pays et qu’il serait « intenable » de maintenir la succursale fonctionnelle. La filiale russe du géant de la recherche a officiellement déposé son bilan le mois dernier.

La Russie avait déjà infligé une amende de 100 millions de dollars à Google

La Russie et Google se sont querellés dans le passé. En décembre dernier, la Russie a infligé une amende de 100 millions de dollars à Google pour avoir une fois de plus omis de supprimer du contenu interdit, mais les choses se sont intensifiées après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Comme de nombreuses autres entreprises technologiques, Google a coupé les clients russes de divers services, suspendu la vente d’annonces sur Google, démonétisé les chaînes YouTube appartenant à des médias russes soutenus par l’État et interdit l’accès à ces chaînes.

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Most Popular

Recent Comments